Ma gouille

À méditer

 

La nature était sauvage, le fleuve peu sage.

Élevage, fruiticulture et maraîchage

ont furieusement transformé le paysage.

Richesse et succès en sont maintenant le gage.

 

Mais où sont passés quenouilles et grenouilles ?

Où sont passés linaigrettes et aigrettes ?

Le profit a chassé d'une pichenette

de son empire tout obstacle ou embrouille.

 

Un coin de marais heureusement préservé

rappelle à l'humain, vermisseau ou roseau,

l'avantage et la dignité de penser,

croire et aimer, dont il lui est fait cadeau.

Plaine du Rhône, marais de Chamoson et Ardon

 

Juin 2016. 

Huile sur toile,

140 x 70 cm.

Signé en bas à gauche. 

Daté et signé au dos.

 

Prix : CHF 1.200.-

© 2017 Michel Lemaire

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now