Inclinaison

Ici, la pente conduit inexorablement à l'étage des arts modernes et contemporains.
Les murs sont nus, la muse frisonne. Pour elle l'art abstrait est charabia, baragouinage et galimatias. L'art conceptuel, rêvasserie ou amphigouri. 

Sur une pente il n'est pas facile d'avoir le pas élégant, si ce n'est en regardant droit devant.
Devant c'est dehors : une œuvre naturaliste, réelle ou fictive, ni rare, ni chère, sans auteur mentionné, sans fiche technique, sans contrat d'assurance (une copie ferait aussi bien l'affaire). Cette œuvre incontournable apparaît cependant comme la référence ultime et abyssale. Pour en approcher le mystère, y voir plus large et plus profond, il faut descendre... 
Foin d'à priori, l'étage inférieur nous attend !

Couloir au musée de Grenoble


Technique : Huile sur toile.

Format : 46 x 89 cm.

Février 2017
Signé en bas à droite  

Daté et signé au dos.

Prix : 800.- CHF

© 2017 Michel Lemaire

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now