Eiger, Mönch, Jungfrau

À méditer :

Plus je m'abaisse, plus ce qui est petit est grand ; et plus je m'élève, plus ce qui est grand est petit... C'est une lapalissade pour l’œil mais une grande sagesse pour l'être ; et même une exigence de vérité et de compassion.

Reconnaître la beauté des choses simples ; accueillir la promesse des petits commencements, voilà vivre en complétude et ravissement.

Relativiser le succès, l'opulence et la puissance, voilà vivre en paix et libre.

 

À avant plan les trolles aux fleurs jaune d'or, toujours fermées, repliées sur elles-mêmes, qu'elles soient en plein soleil ou en pleine maturité. Image d'un caractère introverti qu'on ne peut sonder qu'à grand peine. En contraste, sur la gauche, le Pigamon ou Colombine, extravertie, ouverte, offerte autant que possible. Au sol, des feuilles larges et oblongues prémices d'une prochaine inflorescence. Difficile de savoir s'il s'agit de la grande gentiane aux nombreuses vertus ou du verâtre blanc fortement toxique. Vertueux et toxiques se confondent aussi parmi les humains.

 

Cents mille fleurs. Toutes ont des particularités que l'on peut associer à l'un ou l'autre de nos caractères. Une notable différence pourtant : aucune de ces plantes n'envie les autres, ni ne triche ; n'ayant pour seule prétention que d'être elles-mêmes, de révéler le meilleur d'elles-mêmes !

Huile sur toile, 71 x 73 cm 

Montagnes : Eiger 3970m , Mönch 4107m, Jungfrau 4158 ;

Fleurs : Trolle, Pigamon ou Colombine, Gentiane (feuilles)...